POLITIQUE QUALITÉ

Toujours s’améliorer La qualité du service rendu repose sur la perception du patient sur son parcours : prise en charge de la pathologie, de la douleur, efficacité thérapeutique, mais aussi l’écoute et l’empathie, la compréhension qui permet d’être maître des décisions prises, la bonne tenue des locaux qui inspire confiance et la satisfaction d’un repas adapté qui réconforte… La qualité nous concerne donc TOUS:
médecins, soignants, techniques, logistiques, hôteliers, administratifs …

Nous sommes des PROFESSIONNELS

Parce que nous sommes présents à toutes les étapes de la vie, nous nous devons, plus qu’ailleurs, d’être des professionnels. Le professionnalisme impose de placer les intérêts du patient avant tout, d’atteindre et de maintenir un niveau de compétence et d’intégrité morale.

  • Garantir un parcours fluide, adapté et coordonné
  • Promouvoir l’excellence et cultiver l’efficience des soins
  • Identifier des circuits de prise en charge prioritaires et en faciliter la démarche

Qualité (gestion documentaire, traçabilité, évaluations). Pour que les professionnels veillent au mieux à la qualité de vie des patients, il faut en retour veiller à leur qualité de vie au travail.

Prise en compte de l’INDIVIDUALITE des patients

La recherche de l’efficience ne doit pas faire oublier que le patient est une personne avec son individualité : une histoire, un parcours, une maladie, mais aussi un environnement familial, des inquiétudes. Nous devons donc : Oeuvrer pour le respect du patient :

  • Tenir compte de ses particularités,
  • Etre à son écoute,
  • Ne pas parler à sa place, ne pas faire à sa place
  • S’impliquer dans une relation de confiance
  • Lui apporter des informations utiles à la compréhension de la situation

qualité (gestion documentaire, traçabilité, évaluations).  Pour que les professionnels veillent au mieux à la qualité de vie des patients, il faut en retour veiller à leur qualité de vie au travail.

Garantissant une SECURITE optimale

La clinique est un système dynamique en perpétuelle évolution technologique et organisationnelle dans lequel il est devenu indispensable d’appréhender la gestion des risques dans une démarche globale et coordonnée.

Pérenniser un système de gestion des risques :
  • Apprendre de nos erreurs (les analyser et en faire ressortir des pistes d’amélioration pour qu’elles ne se reproduisent pas)
  • Prévenir les risques (cartographie des risques) .
Encadrer et suivre les actions de prévention de risques sur les domaines prioritaires: Bloc obstétrical, bloc opératoire, endoscopie, risque infectieux, médicament.
X